Pascal FAYOLLE

Ostéopathe D.O.

N° ADELI : 90 7 00096 2

Rattaché au Conseil de l’ordre

des Masseurs-kinésithérapeutes

Tel : 03 84 54 00 86

L'Ostéopathie, C'est QUOI ?

Définition

L’ostéopathie est une méthode thérapeutique manuelle,

qui s’emploie à déterminer et à traiter les restrictions de mobilité

affectant les structures composant le coprs humain.

Selon son principe : toute perte de mobilité des articulations,

des muscles, des ligaments ou des viscères peut provoquer

un déséquilibre de l’état de santé.

L’ostéopathe exerce en s’appuyant sur une connaissance

approfondie de l’anatomie et de la physiologie.

Il considère l’individu dans son ensemble : tout à la fois art, science et technique, l’ostéopathie repose en effet sur un concept philosophique : «l’homme est un tout».

Le praticien n’utilise que ses mains : il perçoit tensions et déséquilibres grâce à une palpation précise, minutieuse, exacte, qui est le fondement de l’ostéopathie.

Grâce à cette qualité d’écoute, l’ostéopathie est une thérapie préventive et curative.

L’intervention de l’ostéopathe est toujours parfaitement dosée : c’est la recherche du geste minimum indispensable et bienfaisant.


Les principes D’Andrew Taylor Still

    «La structure gouverne la fonction.»

    «Une structure équilibrée + une mobilité correcte = une fonction optimale »

    «L’homéostasie»

    «La règle de l’artère est absolue» Là où la circulation sanguine s’effectue normalement, la maladie     ne peut se développer.

    « L’homme est un tout»


Le Docteur STILL affirme l’unité et l’interdépendance de toutes les parties du corps, mais aussi l’unité du corps et de l’esprit.

L’ostéopathie traite les troubles fonctionnels en recherchant leurs origines

Grâce à sa formation spécifique, l’ostéopathe dispose de différents types de technique :

    Les techniques structurelles, à visée articulaire

    les techniques fonctionnelles appliquées à tous les tissus

    les techniques cranio sacrée, s’intéressent à l’interdépendance entre le crâne et le bassin.


Ces soins sont toujours réalisés en douceur et sans douleur, en restant dans les limites physiologiques de l’articulation et/ou du tissus